Autres passions de l'auteur

Sites personnels:
Orgues et vitraux ,
Orgues en Suisse .



samedi 16 août 2014

ERIOPHORUM VAGINATUM L.

























































Linaigrette engainante (Eriophorum vaginatum L., Cypéracées). Les exemplaires ci-dessus ont été photographiés aux abords immédiats du haut marais de la tourbière du Cachot, près de La Chaux-du-Milieu, canton de Neuchâtel (CH), vers 1'000 m d'altitude, fin mai 2014. Cette Linaigrette se distingue par un épi solitaire, terminal et dressé. Les feuilles sont raides et un peu rudes. Les gaines des feuilles terminales supérieures sont renflées (voir 3ème photo ci-dessus) et presque sans limbe. Cette plante forme des touffes compactes. Il n'y a pas de stolons. Elle peut être confondue, parfois, avec la Linaigrette de Scheuchzer, ayant des stolons, des gaines des flles non renflées et surtout, en principe, ici absente du Jura. Relativement rare en Suisse. Affectionne les marais tourbeux bombés, les pinèdes et bétulaies. Peut former des colonies importantes au voisinage immédiat des tourbières. En savoir plus: cliquer ici, aussi ici, aussi ici et encore ici.
______________________________________________