Autres passions de l'auteur

Sites personnels:
Orgues et vitraux ,
Orgues en Suisse .



samedi 27 septembre 2014

ALCHEMILLA CONJUNCTA Bab.





































































Alchemille calcicole ou à lobes partiellement soudés (Alchemilla conjuncta Bab., Rosacées). Les exemplaires ci-dessus ont été photographiés au Creux-du-Van, dans la pelouse subalpine, vers le cirque rocheux (canton de Neuchâtel, Suisse, vers 1'300 m d'altitude, juin 2014). Cette Alchémille est très proche de l'Alchemilla alpina. Cette dernière est rare sur sol calcaire, mais Ch.-H. Godet la mentionne quand même dans sa Flore du Jura (1853), en ne dépassant pas le Jura argovien. Dans l'Alchemilla conjuncta, ici, les folioles sont au nombre de 7-9 (très rarement 5). Il sont d'un vert parfois un peu luisant dessus et argentés-soyeux dessous, avec de petites dents au sommet. En savoir plus: cliquer ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, et encore ici.
__________________________________________