Autres passions de l'auteur

Sites personnels:
Orgues et vitraux ,
Orgues en Suisse .



dimanche 26 juin 2016

GLADIOLUS IMBRICATUS L.












































































Glaïeul imbriqué ou autre espèce (?) (Gladiolus imbricatus L., Iridacées). Photos prises au Jardin botanique de l'Université de Neuchâtel (CH), le 10 juin 2016. Problèmes: cette plante figure dans ce jardin botanique, avec la flore des prairies sèches. Toutefois, elle n'est pas étiquetée du tout et il n'y avait personne pour nous répondre. Dans la flore suisse (Flora Helvetica, éd. 2012) figurent 4 glaïeuls: G. italicus (exclu ici car, chez G. italicus, tépale sup. plus long que les inf.), G. palustris (apparemment exclu ici car, dans nos photos, il y a des exemplaires avec plus de 8 fleurs par hampe), G. imbricatus et G. communis peuvent être probables. Gladiolus imbricatus ou glaïeul du Piémont paraît probable car la feuille n'est pas très large sur les exemplaires photographiés et il y a souvent 10 voire 12 fleurs par hampe. En Suisse cette plante est très rare: uniquement au Tessin méridional. Gladiolus communis est similaire à G. imbricatus, mais il est cultivé et très rarement subspontané. En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, et encore ici.

__________________________________________