Autres passions de l'auteur

Sites personnels:
Orgues et vitraux ,
Orgues en Suisse .



samedi 11 juin 2016

ANTHYLLIS VULNERARIA subsp. carpatica (Pant.), Nyman


















































Anthyllide commune (Anthyllis vulneraria subsp. carpatica [Pant.], Nyman, Fabacées [anc. Papilionacées]). Photos prises au sommet du Chasseral (Jura suisse, 1'600 m d'altitude), le 6 juin 2016. Voici une sous-espèce de l'Anthyllis vulnéraire qui s'en différencie par l'absence de carène (fleur) parfois un peu pourprée. Ici, la fleur est entièrement jaune. Le calice est velu (poils blancs). La foliole terminale des feuilles caulinaires est plus longue et plus large que les latérales. Dans nos exemplaires, on était au début de la floraison qui va de mai à septembre. On distingue quelques reflets rougeâtres au calice (notamment au 3ème cliché), ce qui permet de ne pas confondre avec l'Anthyllis vuln. subsp. alpestris qui n'a pas ces quelques taches rougeâtres au calice. Habitat: prairies mésophiles (de fauche), forêts claires mais aussi gazons des sommets moyens du Jura (plante montagnarde également, aussi subalpine). Calcicole. En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici.
___________________________