Autres passions de l'auteur

Sites personnels:
Orgues et vitraux ,
Orgues en Suisse .



lundi 26 septembre 2016

SEDUM TELEPHIUM subsp. MAXIMUM (L.), Kirschl.









































































Grand orpin (Sedum telephium subsp. maximum [L.], Kirschl). Photos prises au Jardin botanique de l'Université de Fribourg (Suisse), le 14 août 2016. Habite à l'étage des collines jusqu'à subalpin. Assez répandu en Suisse: Valais, Tessin, Jura (un peu), Plateau (ici ou là). C'est une plante qui croît dans les rocailles, les chemins, les pelouses sèches, les chemins ou les bois clairs au sud-est d'une
ligne qui va de l'Alsace à l'ouest des Pyrénées, de préférence sur les terrains siliceux. Les feuilles, au moins les supérieures, sont arrondies, sessiles et un peu embrassantes, opposées ou verticillées par trois. Les fleurs d'un blanc verdâtre, parfois rosées, forment des inflorescences denses. Les pétales sont en capuchon au sommet. Peut monter à près de 2'000 m d'altitude. Ce grand orpin aux nombreuses fleurs blanches pousse dans les rocailles et les bois clairs. Ses feuilles sont sessiles, ovales ou arrondies, en coeur à la base embrassant un peu la tige. En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, et enfin ici. (Famille des Crassulacées).

____________________________________