Autres passions de l'auteur

Sites personnels:
Orgues et vitraux ,
Orgues en Suisse .



lundi 7 novembre 2016

RANUNCULUS MONTANUS aggr., ou RANUNCULUS MONTANA














































































Renoncule des montagnes (Ranunculus montanus aggr., plus spécifiquement R. Montana, Renonculacées). Photos prises dans le Lötschental (Haut-Valais, Suisse), le 22 juin 2016, vers 1'900 m d'altitude. Plante mesurant 5 à 30 cm. La tige porte une à plusieurs fleurs. Les feuilles basales sont ou arrondies ou pentagonales, tripartites au moins jusqu'à la moitié du limbe (mais cela peut varier). Feuilles un peu luisantes. Les feuilles caulinaires, sessiles, sont à divisions linéaires ou lancéolées, donc très différentes des feuilles basales. Les pédoncules des feuilles sont en principe non sillonnés, mais nous avons vu des photos où ces pédoncules l'étaient. Dans notre cas, ils ne l'étaient pas. Fleurs jaunes pouvant atteindre 2 voire 3 cm de diamètre. Sépales étalés, un peu poilus. Akènes à bec crochu ou recourbé. La Renoncule des montagnes est une espèce polymorphe. Les feuilles basales peuvent comporter 3 à 5 lobes obovales. Floraison: avril à août. Habitat: prairies de montagne, pâturages, forêts claires, pierriers, sols calcaires. Nous l'avons trouvée en compagnie de la Viola calcarata, également calcicole. Habite les Alpes aussi, la Forêt-Noire, un peu le Jura en zone subalpine, les Carpates. En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, et ici encore. Se tient normalement entre 700 et 2'600 m d'altitude.

___________________________________