Autres passions de l'auteur

Sites personnels:
Orgues et vitraux ,
Orgues en Suisse .



mardi 21 juin 2016

ADENOSTYLES ALPINA (ou GLABRA), (L.), Bluff & Fingerh.










































































Photo: issue de wikimedia.org




















Adénostyle glabre (Adenostyles alpina [L.], Bluff & Fingerh., Astéracées [anc. Composées]). Photos prises au Jardin botanique de l'Université de Neuchâtel (CH), le 10 juin 2016 (trop tôt pour observer une floraison achevée avec des inflorescences roses ou pourprées). La floraison a lieu normalement vers juillet. Cette plante peut être éventuellement confondue avec l'Adénostyle à feuilles d'alliaire: l'A. glabre présente des feuilles caulinaires non embrassantes à pétiole non grandement élargi à la base. De plus les feuilles supérieures NE sont PAS pourvues d'oreillettes, à l'inverse d'A. à feuilles d'alliaire qui en a. Chez l'A. glabre, les feuilles sont GLABRES avec juste une légère pubescence dessous, sur les nervures. Les feuilles caulinaires sont grandes avec des dents régulières, PLUS larges que longues. Habitat: 700 à 2'000 m, éboulis, mégaphorbiaies, forêts de montagne, Jura, Alpes, zones préalpines (manque à Schaffhouse). S'appelle aussi Adenostyles glabra. En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici. (Mégaphorbiée: zone de transition entre zone humide et forêt: exactement où nous avons observé cette plante au Jardin botanique de NE).

________________________________________